BOXE

Cours disponibles en groupe ou en privé. Accessible aux hommes, femmes ou enfants.

 

La boxe fait partie des sports olympiques les plus illustres. Lors des Jeux Olympiques de l’Antiquité, les poings des boxeurs étaient enveloppés dans de longues bandelettes de cuir. Le combat prenait fin lorsque l’un ou l’autre des concurrents tombait ou abandonnait. Les Romains ajoutèrent une dimension supplémentaire au sport avec les gladiateurs qui utilisaient des gants garnis de pointes ou lestés avec du plomb. Les combats se terminaient alors souvent par la mort de l’un des deux concurrents, comme dans d’autres divertissements de l’époque.

Lorsque les Jeux modernes firent leur apparition en 1896, le comité d’organisation d’Athènes décida de ne pas inclure la boxe dans le programme, la jugeant trop dangereuse. Le sport réapparut en 1904 à Saint-Louis, en raison de sa grande popularité aux Etats-Unis, puis disparut de nouveau en 1912 à Stockholm, car il était interdit par la législation suédoise.

Ce n’est qu’en 1920 que la boxe devint un sport olympique de façon définitive, ce qui a permis à Muhammad Ali (alias Cassius Clay) ou Teofilo Stevenson (trois fois médaille d’or) de rejoindre Théagène de Thassos et Cleitomachus de Thèbes au rang des légendes.